Le grand requin-marteau est l’une des 10 espèces de requins-marteaux. C’est aussi, comme son nom l’indique, la plus grande.

Fiche

Nom : Grand requin-marteau
Espèce : Sphyrna mokarran
Ordre : Carcharhiniformes
Famille : Sphyrnidae
Genre : Sphyrna
Longévité : Entre 30 et 35 ans
Taille : De 3 à 6 mètres
Poids : De 200 à 300 Kg
Grand requin-marteau
Espèce : En danger

Description et morphologie

Impossible de ne pas reconnaître cette espèce ! Au bout de son corps allongé, sa tête est large et aplatie, perpendiculaire avec le reste du corps et ayant la forme d’un “marteau”. Ses yeux et narines se trouvent aux extrémités de son museau plat. ll grand requin-marteau est ainsi facilement reconnaissable. Cette forme si peu commune lui permet de réaliser des virages serrés comme aucun autre requin.

Il se distingue des autres espèces de requins-marteaux avec sa grande taille et sa nageoire dorsale (= aileron) particulièrement développée, haute et pointue.

Son dos est gris alors que son ventre est blanc. 

Sa nageoire caudale est hétérocerque, la partie supérieure de celle-ci étant plus longue que la partie inférieure.

Enfin, le grand requin-marteau possède de petites dents triangulaires et lisses.

Grand requin-marteau vu de profil

Situation de l'espèce

Chassé pour ses ailerons, il est victime de la surpêche. Sa population a énormément chuté (+ de 80% dans certaines zones) à la fin du siècle dernier.

Il est aujourd’hui l’une des espèces de requins la plus menacée au monde.

Ses rares prédateurs sont les requins plus gros que lui (comme le requin-tigre) ainsi que l’homme.

Habitat

Le grand requin-marteau évolue dans les eaux chaudes et tempérées des océans tropicaux. Il est notamment présent dans l’océan Atlantique Nord, l’océan Indien, la mer Rouge et la mer Méditerranée.

Requin pélagique mais aussi parfois côtier, il navigue entre la surface et jusqu’à 100m de profondeur.

Comportement

Grand migrateur solitaire, il peut aussi former de grands bancs avec ses congénères près de la surface.

Sillonant les fonds marins à la recherche de nourriture, son activité est principalement nocturne. Il est en effet actif la nuit en chassant des proies se réfugiant dans le sable notamment. Sa morphologie si particulière lui permet de réaliser des virages serrés, lui conférant un avantage considérable dans ses attaques.

Très territorial, c’est un requin potentiellement agressif pour les plongeurs qui rentreraient sur son territoire.

Tête de grand requin-marteau

Alimentation

Le grand requin-marteau se nourrit de poisson osseux mais aussi de raies (la raie léopard étant sa favorite), et plus rarement de crustacés et de céphalopodes.

Il peut également se nourrir de requins plus petits.

Faits marquants

Le saviez-vous ?

  • Le grand requin-marteau l’un des requins les plus sensibles à l’electricité lui permettant de détecter de nombreuses variations des champs électriques.
  • Il est aussi immunisé contre le venin des raies, en particulier de la raie léopard, son plat préféré.
  • En 2001, un grand requin-marteau femelle a mis bas un petit, toute seule ! Cela s’est déroulé dans un aquarium d’un zoo du Nebraska, aux Etats-Unis. Ce phénomène est dû à la parthénogénèse (auto-fécondation). C’était la première fois que la reproduction asexuée a été mis en évidence chez un requin.

Questions-réponses​

Pourquoi ce nom ?

La notion de “requin-marteau” est bien sûr dû à la morphologie de sa tête, plate et perpendiculaire au reste du corps. Celle-ci rappelle un marteau. Cette espèce est appelée “grand requin-marteau” car c’est celle qui est la plus grande parmi les 10 autres espèces de requins-marteaux.

Le grand requin-marteau est-il dangereux pour l’homme ?

Bien que certaines attaques ont été imputées au grand requin-marteau, celles-ci sont extrémement rares et des nageurs ont pu librement nager à leur côté. Il effraie par son grand gabarit mais les morsures restes exceptionnelles.

Photos

Leave a comment

AncoraThemes © 2020. All Rights Reserved.

Requins.info © 2020. All Rights Reserved.