Aussi connu sous le nom de requin océanique du fait de sa présence loin des côtes, en plein coeur des océans, le requin longimane est un des requins les plus dangereux pour l’homme et est soupçonné d’être à l’origine de nombreux carnages marins. Fort heureusement, les rencontres se font rares.

Fiche

Nom : Requin longimane
Autres noms : Requin océanique, Aileron blanc du large ou encore Requin pointes blanches du large
Espèce : Carcharhinus longimanus
Ordre : Carcharhiniformes
Famille : Carcharhinidae
Genre : Carcharhinus
Longévité : Entre 15 et 20 ans
Taille : De 2 à 4 mètres
Poids : Environ 200 Kg
Requin longimane
Espèce : En danger

Description et morphologie

Le corps trapu, massif et fusiforme du requin longimane, associé avec ses yeux circulaires blancs lui donne un aspect méfiant et redoutable. 

Le requin océanique est particulièrement identifiable grâce aux pointes blanches présentes au bout de son aileron dorsal et de ses longues nageoires pectorales arrondies. C’est de ces zones blanches que lui vient ses autres noms de “aileron blanc du large” et “requin pointes blanches du large”.

Son corps est, selon les régions, bronze, marron, gris ou beige sur le dessus et blanche sur le ventre.

Les dents du requin longimane sont triangulaires et dentelées pour sa mâchoire supérieure, et effilées et dentelées pour sa mâchoire inférieure.

Requin longimane

Situation de l'espèce

Comme bon nombre d’espèces de requins, le requin longimane est en danger.

Il est également en danger critique d’extinction pour la zone Atlantique Nord Ouest et Centre Ouest.

Chassé pour ses nageoires, sa viande et son huile, il est victime de la pêche sur son espèce mais aussi de celle sur ses proies.

Habitat

Le requin océanique est est un requin pélagique, vivant dans les eaux profondes, très loin des côtes.

Présent dans les océans tropicaux et les océans tempérés, il évolue entre la surface et 150m de profondeur sous la surface selon la saison et la température de l’eau.

Comportement

Cette espèce de requin a été décrit par le célèbre océanographe français Jacques-Yves Cousteau comme “le plus dangereux des requins”.

Solitaire, agressif et curieux, la rareté de proies en haute mer le rendent très opportuniste et fait qu’il n’hésite pas à attaquer lorsqu’une occasion se présente.

Le requin longimane se déplace lentement mais se sert de ses longues nageoires pectorales pour réaliser des mouvements rapides, notamment en situation de chasse.

Actif aussi bien la jour que la nuit, c’est un animal compétitif qui devient vite agressif s’il a de la compétition avec d’autres prédateurs.

Il a tendance à nager la gueule ouverte dans des bancs de poissons, thons notamment, pour se nourrir lorsqu’il en a l’occasion.

Même si les attaques sur les hommes se font rares du fait de son habitat loin des côtes, il est soupçonné d’être l’un des principaux dangers pour les naufragés en haute mer de crash aérien ou catastrophe maritime.

Le requin océanique est souvent accompagné de poissons pilotes.

Doté d’un odorat très développé, il est capable de répérer ses proies à des kilomètres de distance, et peut sentir les hydrocarbures s’échappant des bateaux ou l’agitation de personnes en détresse.

Requin longimane

Alimentation

Il se nourrit notamment de céphalopodes et divers poissons osseux telles que des barracudas, dorades, marlins, thons, maquereaux. Il peut également être amené à manger des tortues marines, des oiseaux, des crustacés ou des gastéropodes.

Très opportuniste, il peut aussi se nourrir de cadavres (restes de mammifères).

Faits marquants

Le saviez-vous ?

  • On lui attribue de nombreux carnages de survivants de naufrages. C’est le cas par exemple de l’hécatombe du croiseur lourd USS Indianapolis, le 30 juillet 1945. Aussi, les survivants du naufrage du Nova Scotia duquel 192 personnes ont pu être secourus sur les 1 000 à bord ont probablement été victime de l’acharnement des requins océaniques.
  • L’extrémité de ses nageoires sont très visibles car de couleurs blanches et pourraient lui servir de leurres pour attirer ses proies.

Questions-réponses

Le requin longimane est-il dangereux pour l’homme ?

Le requin longimane fait partie des espèces de requins les plus dangereuses pour l’homme. La rareté des proies en haute mer, sa curiosité et son agressivité en font un requin dont il faut beaucoup se méfier.

Cependant, du fait de la rareté des rencontres avec les hommes, il ressort peu dans les statistiques officielles d’attaques sur l’homme.

Photos

Leave a comment

AncoraThemes © 2020. All Rights Reserved.

Requins.info © 2020. All Rights Reserved.